ENFANTS

On dit souvent que les enfants et les personnages âgées sont des livres ouverts. Ils sont vrais, sans masque et sans maquillage. C'est une des premières séries sur laquelle j'ai commencé à travailler. Sans doute parce que cela était plus facile, plus accessible. Faire des portraits d'enfants a fait partie de mon école. Et si je continue à le faire aujourd'hui, c'est pour tout ce qu'ils m'apportent et peuvent nous apporter à tous: de la fraicheur, de la légèreté, de la spontanéité, de la joie, mais aussi d'étonnantes surprises, de la profondeur, des interrogations, et parfois aussi, des remises en question.