#

LEILA GHANDI - « Sheng Nu » : les femmes que personne ne veut - Je t'aime etc.

Il y a près d’un an, Leila Ghandi a parcouru la Chine, pays de 1,4 milliards d’habitants.

Dans ce voyage en long en large et en travers, elle a découvert, que là-bas, passé l’âge de 27 ans, si une femme n’est pas mariée, ou au moins très sérieusement fiancée, on dit d’elle qu’elle est une « Sheng Nu » : « un reste de femme », « femme dont personne ne veut ».

Posez vos questions à nos experts sur notre boîte mail jtmetc@martange.fr !

France 2 : https://goo.gl/Uj3WLQ
Facebook: https://goo.gl/feCB3c

Retour Retour